Eau thermale

L’eau thermo-minérale d’Ussat et ses indications thérapeutiques

Une eau minérale unique, chaude et bienfaisante.

LA SANTÉ A SA SOURCE !

soins-thermaux-ussat_38-bEn raison de la complexité du sous-sol pyrénéen, l’eau thermo-minérale d’Ussat (Source de la Communauté) possède des caractéristiques physico-chimiques uniques. Sa minéralité et sa thermalité (59°C) trouvent leur origine dans les couches géologiques profondes qu’elle traverse au cours d’un cheminement de plusieurs dizaines de milliers d’années.

L’eau d’Ussat est dite « sulfatée, calcique et magnésienne » car ce sont là les éléments chimiques qui prédominent. Elle est également silicatée et oligo-métallique en raison des nombreux oligoéléments qu’elle contient, comme le lithium.

Plusieurs siècles de pratique thermale à Ussat-les-Bains ont permis de constater que cette eau est antispasmodique, sédative, équilibrante, reminéralisante et cicatrisante.

Ces vertus ont permis à la station thermale d’être agréée par l’assurance maladie dans les orientations thérapeutiques AFFECTIONS PSYCHOSOMATIQUES, NEUROLOGIE et GYNECOLOGIE, regroupant les affections suivantes (liste non exhaustive) :

Burn-out professionnel et/ou familial (surmenage), pathologies du terrain hypersensible (spasmophilie, tétanie latente, fibromyalgie, syndrome de fatigue chronique, syndrome de l’intestin irritable, syndrome de la vessie instable, etc), états dépressifs, trouble d’anxiété généralisé (TAG), stress post-traumatique, irritabilité et nervosisme, troubles du sommeil, troubles comportementaux de la nutrition, troubles fonctionnels d’origine psychosomatique, maladie de Parkinson, migraines, vertiges, séquelles de zonas, crampes, spasmes, sciatiques et torticolis, séquelles de traumatismes vertébraux, séquelles d’A.V.C., sclérose en plaques(1), indications pédiatriques (terreur nocturne, hyperactivité, instabilité caractérielle, etc), dystonies thyroïdiennes, goîtres (2), chez la femme : troubles liés à la puberté, à la pré-ménopause et à la ménopause, prurits, douleurs pelviennes, troubles du cycle menstruel.

(1)-Ni les installations thermales ni les équipements hôteliers d’Ussat ne permettent d’accueillir les malades atteints de SEP pour lesquels il existe un handicap important. Par ailleurs la température de l’eau utilisée dans les soins ne peut techniquement être inférieure à 32°C. Il est donc vivement conseillé aux malades atteints de SEP de vérifier auprès de leur médecin traitant qu’il n’existe pas de contre-indication à cette température.

(2)-La cure d’Ussat se révèle très efficace dans ces deux indications. Cependant l’endocrinologie n’étant pas une orientation thermale agréée, la prise en charge de cure devra donc être demandée par le médecin dans l’orientation « PSY » (Affections psychosomatiques).


Température à l’émergence 59°C

  • pH 6,9
  • Bicarbonates 126 mg/l
  • Chlorures 53 mg/l
  • Sulfates 1050 mg/l
  • Nitrates inf à 1 mg/l
  • Calcium 400 mg/l
  • Magnésium 63 mg/l
  • Sodium 44 mg/l
  • Silice 40,5 mg/l
  • Potassium 9,2 mg/l
  • Strontium 5,9 mg/l
  • Lithium 0,12 mg/l
  • Fluor 0,73 mg/l

schema-sous-sol-geologique-ussat